Optelia IntelliS

Vous êtes ici : Accueil » Actualités » INDUSTRIE ET ENVIRONNEMENT » LA LOCATION FINANCIERE : UNE SOLUTION POUR UNE BONNE STRATEGIE ENERGETIQUE


RSS

INDUSTRIE ET ENVIRONNEMENT

07/11/2016 » LA LOCATION FINANCIERE : UNE SOLUTION POUR UNE BONNE STRATEGIE ENERGETIQUE

80% des entreprises françaises n'ont pas encore initié de véritable projet de transition énergétique, bien qu'elles y soient en partie contraintes. Mais derrière la contrainte de la règlementation, se cache une opportunité de rationaliser les investissements, notamment dans le domaine de l'hébergement des infrastructures informatiques.

Impératifs èglementaires :

En 2012, la directive européenne 2012/27/UE relative à l'efficacité energétique, qui a été transposée en droit français dans la loi DDADUE, et dont le décret d’application est sorti le 24 novembre 2014. L’objectif fixé par l’Union Européenne dans ce texte des « 3×20 » : réduire de 20 % les consommations d’énergie primaire, diminuer de 20 % les émissions de gaz à effet de serre et utiliser 20 % d'énergie renouvelable, le tout d'ici à 2020. Pour y parvenir, cette directive oblige les grandes entreprises (*) à réaliser, tous les quatre ans, un audit énergétique de leurs activités, afin d’évaluer et d’optimiser leur consommation énergétique.

Performance energétique et data centers :

Compte tenu du poids du numérique aujourd’hui, on sait pourtant que les datacenters peuvent compter jusqu’à près de 50 % de la consommation énergétique totale d’une entreprise. Si les équipements et l’exploitation des centres de données ne sont pas optimisés, la facture peut très vite s’alourdir. Car il ne faut pas oublier qu’ils fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 : la moindre amélioration, aussi minime qu’elle puisse paraître, peut en réalité avoir des effets non seulement positifs, mais aussi très rapides. On estime ainsi que l’optimisation de l’exploitation d’un datacenter, qui ne nécessite pas des investissements colossaux, peut conduire à une réduction de 30 à 40 % de ses consommations énergétiques, sur une année.

Sans compter que ce bilan énergétique constitue une opportunité unique pour les entreprises de pousser plus loin leur réflexion sur leurs besoins en matière d’hébergement et de fiabilité de leurs infrastructures informatiques. Les résultats peuvent en effet révéler des dysfonctionnements plus lourds qu’un simple défaut de température ou de procédures d’exploitation dans le datacenter : surdimensionnement patent, installations devenues obsolètes, pannes aléatoires, etc.

Financement :

En plus des subventions que peut attribuer l'ADEME qui peut prendre en charge 40% du coût de l'audit, le renouvellement d'équipements énergivores peut être financé en location financière.

Deux avantages :

- une délai de décision et de mise en oeuvre très rapide, qui permet à l'entreprise de rapidement apporter des solutions d'économie

- un financement souple qui permettra justement d'ajuster dans le temps les équipements si nécessaire avec une bonne maîtrise de ses budgets.

Source : Environnement Magazine

http://www.environnement-magazine.fr/blog/83-audit-energetique-comment-tirer-parti-de-contrainte-reglementaire/

« Retour

Climadiff n°1 des caves à vin
Sandoz
  • Flux RSS

Financement équipement professionnels

Optelia intellis soutien l’association :

Cancer Face a Face
Nous Contacter
Zone Athelia II
170 Impasse du Serpolet
13704 La CIOTAT Cedex
Tél. 04 42 18 00 27
Fax. 04 42 82 02 88

Formulaire de contact